Créativité et innovation: l'effet cathédrale


effet cathedrale
Carte conceptuelle de l'effet cathédrale. Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Plusieurs études se sont penchées sur l'influence de l'environnement sur nos pensées, la coopération, la créativité.... Une de ces études, citée dans l'excellent ouvrage "Principes universels du Design", a identifié comme "effet cathédrale" l'influence de la hauteur des plafonds sur la manière de penser, notamment la capacité à résoudre des problèmes. 




Selon cette étude les plafonds hauts favorisent la pensée abstraite et la créativité, tandis que les plafonds bas favorisent la pensée concrète et orientée vers les détails.

Un groupe de qui devait évaluer des produits a été séparé en deux sous-groupes. Chacun dans un salle différente, une avec un plafond bas et l'autre avec un plafond haut. Le sous-groupe qui a travaillé dans la salle à plafond haut a mis en évidence les caractéristiques générales des produits tandis que le sous-groupe de la salle à plafond bas s'est concentré sur des caractéristiques spécifiques.

Les conclusions de cette étude indiquent que la capacité à se concentrer sur les détails augmente dans les salle à plafond bas. Dans les salles à plafond haut, c'est la capacité à effectuer des tâches créatives qui augmente.


Quelques applications de l'effet cathédrale

L'effet cathédrale peut nous aider au moment de préparer une réunion de travail ou d'aménager notre espace de travail. Ce n'est pas pour rien que les créatifs préfèrent souvent les plafonds hauts  tels que les lofts.

Lorsque nous cherchons à organiser un brainstorming, de nouvelles idées, prendre de la hauteur, il est ainsi recommandé de choisir de préférence une salle à plafond haut. Pour rechercher des erreurs, favoriser le focus sur le détails, les chiffres, nous opterons en revanche pour une salle à plafond bas.

Aucun commentaire: