Quand le mind mapping rencontre l'infographie


Cette magnifique carte interactive publiée par le Journal de Montréal été élaborée à partir des données du Budget des dépenses 2011-2012 du gouvernement québécois.

À la limite entre carte heuristique et infographie, elle dispose d'un bouton pour faire des zooms sur les détails que nous souhaitons voir et possède plusieurs points cliquables qui ouvrent une boîte de texte.



L'infographie met en scène visuellement tant des données que des faits. Comme la carte heuristique elle invite à la navigation,à la découverte et stimule l'attention tout en simplifiant l'information. Elle est souvent non linéaire.


Récemment, j'ai exécuté pour le compte d'une entreprise madrilène une carte heuristique, comme vous pouvez le découvrir à travers un détail de la carte ci-dessus ou par la vision d'ensemble ci-dessous, qui tend aussi vers l'infographie. Le sujet de cette carte est le concept de responsabilité durable, comme évolution et hybridation de la responsabilité sociale de l'entreprise et du développement durable.

J'ai introduit des balises chronologiques au bas de la carte et des éléments flottants reliés par des lignes et non par des branches. Le logiciel que j'ai utilisé a été Novamind 5.

Cliquer sur la carte ci-dessous pour voir la version originale.



Pensez-vous que ce rapprochement, entre le mind mapping et l'infographie, est une chose pertinente, utile pour mieux transmettre des informations ou que c'est une erreur, que l'on perd de vue les fondements du mind mapping?
Enregistrer un commentaire