Carte heuristique : "les repentis de Facebook"

Alors que l'AFP vient tout juste d'annoncer qu'une Québécoise en congé de longue maladie pour dépression a vu son assureur lui supprimer ses allocations parce qu'elle avait diffusé sur Facebook des photos qui la montrent en train de s'amuser lors d'un spectacle de Chippendales et en vacances, une réflexion sur la question est la bienvenue. Justement, ce mois-ci est paru dans le quotidien espagnol El País un article de fond sur les réseaux sociaux comme Facebook. Basé sur des exemples très intéressants, il pointe les usages néfastes qui peuvent être fait  d'un tel réseau social : outils de contrôle permanent, harcélement, motifs de licenciement, risque de désocialisation....

Voici la carte heuristique qui synthétise le contenu de cet article, pour la réaliser j'ai utilisé le logiciel Mindvisualizer. Cliquer sur la carte pour accéder à la version complète.

Les repentis de  Facebook

Pour ceux qui veulent se former pour une meilleure utilisation du réseau, j'animerai avec Hélène Albertini une formation intulée : Il faut savoir réseau garder à Paris (École Française de l'Heuristique).
Elle est le fruit d'une réflexion et d'un travail sur les meilleures pratiques dans l'utilisation des réseaux sociaux.
Enregistrer un commentaire