Comapping



Il y a peu de temps, par l'intermédiaire de Wallace Tait,  j'ai commencé à utiliser Comapping, logiciel en ligne,  pour la prise de note et pour le travail en équipe / co-création de carte heuristique. Au premier abord, Comapping n'est pas un pur outils de carte heuristique car il ne permet pas de répartir les éléments à 360º mais plutôt à 180º, à droite du sujet central.

Ce qui pourrait apparaître comme un défaut ou une limitation pourrait être un point fort : la rupture avec la pensée linéaire que constitue la carte heuristique, est moins forte en cartographiant à 180º. Les personnes peu habituées à la carte heuristique seront moins dépaysées. Une fois la prise de note effectuée, on peut exporter sans souci vers Freemind ou Mindmanager pour retravailler la carte.
La prise de note est un vrai plaisir, on apprécie la fluidité et la simplicité de l'outil. Il est possible d'insérer des pictogrammes depuis la bibliothèque fournie mais pas d'ajouter des images importées de l'extérieur, c'est dommage.

En mode collaboration, la carte s'actualise en temps réel, un module de chat intégré permet de communiquer entre collaborateurs. Quelques fonctionnalités supplémentaires :
- export de la carte vers blog/site par incrustation (comme en haut de cette page)
- une application desktop permet de cartographier off-line et de dialoguer avec le logiciel en ligne
- espace de stockage en ligne de 1go, pour attacher des archives depuis les cartes


Prix : 25 $ par an pour la version en ligne, 99$ pour la version desktop. Il est possible de tester gratuitement le logiciel, tant en ligne que la version desktop.

4 commentaires:

Marie a dit…

Merci pour cette découverte, Philippe, je vais aller jeter un œil !

Philippe Boukobza a dit…

Merci Marie, depuis que je l'ai découvert, je l'utilise de plus en plus pour la saisie d'information, ensuite j'exporte les données dans une carte Freemind ou Mindmanager pour une mise en forme plus visuelle.

samos29 a dit…

Bonsoir et Philippe et merci pour cette info. Comme tu le dis dans ton billet, l'information à 180° surprend voire rebute moins que l'information à 360° : l'habitude de lire de la gauche vers la droite sans doute. J'ai également remarqué ce "phénomène" auprès de personnes non habituées à lire une carte heuristique. C'est pour cette raison que, pour ma part, quand j'écris une procédure avec Freemind qui, par définition, sera partagée, je la construis toujours de cette manière.
Compte tenu de ses possibilités d'échange avec Freemind, je m'en vais tester Comapping de ce pas, et pourquoi pas en faire également un billet.

Franck.

Philippe Boukobza a dit…

Merci Franck pour partager ton expérience. Comme tu le vois, Freemind renforce sa place de standard d'exportation-importation entre les différents logiciels de carte heuristique.