Ateliers de Visual Mapping à Paris en juillet


J'animerai deux journées d'ateliers de Visual Mapping à Paris les 6 et 7 juillet, il reste encore quelques places.


Sketchnoting, pensée design, mind mapping, outils visuels, outils ludiques pour mieux s'organiser, mieux mémoriser, comprendre, être plus créatif et communiquer, utilisables tant sur le plan professionnel que pour l'efficacité personnelle. 


En quelques années ce sont plus de 500 personnes qui ont participé aux ateliers de Visual Mapping. Qu'is soient débutants ou avancés en pensée visuelle, les participants y découvrent et appliquent une ample boîte à outils visuelle et mettent à jour leurs connaissances. C'est aussi l'occasion de retrouver d'autre personnes qui utilisent la pensée visuelle pour échanger et élargir son réseau.

Pour découvrir le programme, les informations pratiques et s'inscrire, vous pouvez laisser vos coordonnées ici et vous recevrez le tout au format pdf, vous pouvez aussi accéder à notre billetterie en ligne et y télécharger notre programme détaillé ici.

Deep Work: le travail en profondeur

Sketchnote du livre Deep Work

Le constat


Nos vivons dans un monde hyperconnecté dans lequel les interruptions et la distraction ont un impact négatif sur notre travail. Avec les réseaux sociaux, la messagerie instantanée et les espaces de travail ouverts, nous avons de fortes chances de perdre notre capacité de concentration.

Selon Cal Newport, professeur d’informatique à l’Université de Georgetown, avec une thèse soutenue au MIT de Boston, la capacité à effectuer un travail en profondeur devient de plus en plus rare et précieuse dans notre économie.


Dans son ouvrage “Deep Work: retrouver la concentration dans un monde de distraction”, il affirme que ceux qui cultivent leur capacité à travailler en profondeur seront de plus en plus recherchés.

Dans cette nouvelle économie, l’auteur soutient que trois groupes de “travailleurs du savoir” vont avoir un avantage particulier : ceux qui peuvent bien travailler et de façon créative avec les nouvelles technologies, ceux qui sont les meilleurs experts dans ce qu’ils font, et ceux qui investissent des capitaux dans la high tech.

Le travail profond


L’état de travail profond se produit quand nous nous concentrons sur une tâche cognitive sans interruption . Travailler sur une tâche en mode « deep work » génère des résultats bien plus satisfaisants que de travailler d’une manière distraite et fractionnée.


En étant isolé, déconnecté et concentré, nous sommes en mesure d’augmenter nos performances cognitives, de fournir un travail de meilleure qualité et ,en définitive, de créer plus de valeur.

Pour cela, Cal Newport préconise un “minimalisme digital” qui consiste à limiter au maximum l'usage des messageries instantanées et des réseaux sociaux, même d’internet en général.

Newport conseille de programmer dans la journée des créneaux de travail profond de 90 minutes sans interruption ou distraction.

Il parle aussi de la “méditation productive” qui consiste à entrainer notre cerveau à garder sa concentration en pensant à une problématique que nous souhaitons résoudre et essayer de rester concentré sur cette problématique pendant une certaine période de temps. Newport rapporte que cet exercice fonctionne très bien quand nous faisons de l’exercice en plein air.


Lien de l’ouvrage sur Amazon: https://amzn.to/2wE62jl

Vidéo: la nouvelle version d'XMind pour iOS


En ce mois d’avril, XMind vient de publier une mise à jour particulièrement importante de son application pour iOS. Créer des cartes mentales complètes sous iPad ou iPhone avec XMind est plus facile que jamais. Nous allons explorer cela ci-dessous.

Il est désormais possible, en plus des multiples formats de cartes déjà disponibles dans la version antérieure, d’ajouter plusieurs types d’images, des notes de texte, des étiquettes, des liens hypertexte et des pièces jointes. Un enrichissement de nos cartes est ainsi rendu possible. La création de cartes XMind  sous iOS se rapproche de plus en plus de celle sous Windows ou Mac.

Voici une vidéo qui vous permettra de découvrir davantage l’outil.


On se surprend à créer facilement une carte, le rendu visuel est impactant avec plusieurs thèmes graphiques à disposition.  

Certes il reste encore quelques points d’amélioration comme le fait de pouvoir modifier les thèmes, mais l’impression globale est qu'XMind a réussi à créer une app complète et pleinement opérationnelle sous iOS.

Au niveau des tarifs, il existe une version gratuite et une version payante, sous forme de souscription à raison de 9€ par 6 mois qui permet d’accéder à des fonctionnalités premium comme les notes audio.

7 jeux pour stimuler la pensée visuelle

Récemment, j’ai eu l’occasion d’interroger sur les jeux une trentaine de professionnels et consultants faisant usage de la pensée visuelle dans leur travail.  

Après avoir sélectionné 15 jeux, un vote a permis de classer  les plus recommandés tant au travail qu'à la maison.

Voici les 7 premiers du sondage, comme l’indique le graphique ci-dessous. 





Tous ces jeux ont été sélectionnés pour le fait qu’ils stimulent la pensée visuelle, l’utilisation d’images et de dessins simples, le langage iconique, les métaphores visuelles, le storytelling…. Ils favorisent particulièrement les échanges et les réflexions au sein d’un groupe.

Abordons-les un par un. 



1. Story Cubes original

Un jeu inventé en Irlande par le consultant en créativité et innovation Rory O'Connor. Le principe est simple: s'appuyer sur des pictogrammes pour inventer puis raconter des histoires. Génial pour le storytelling! 

Chaque dé contient 6 pictogrammes, un total de 54 images, avec les 9 dés, qui, en se combinant peuvent générer plus de 10 millions de combinaisons et donner lieu à une infinité d'histoires.







2. Pictionary

Le célèbre Pictionary est un jeu de société dont le but est de faire deviner un mot, une expression ou une idée à son partenaire dans un temps limité, à l'aide d'un dessin. Le nom est une contraction des mots anglais picture et dictionarySeul, le dessin est autorisé. Les chiffres, les lettres, les paroles et les gestes sont interdits.

Datant des années 1980, Pictionary est précurseur et universellement connu en tant que jeu stimulant la pensée visuelle.






3. Kit de démarrage Lego Serious Play®


Lorsque l'on représente des idées, des concepts, en utilisant nos mains, nous avons accès à des connaissances et expériences souvent enfouies dans le subconscient. Ce jeu va permettre d'explorer ces informations à travers la construction puis la narration.  

Le kit de démarrage LEGO® SERIOUS PLAY® est conçu pour une personne à la fois. Il contient une grande variété de briques LEGO combinée à quelques éléments DUPLO mais aussi une sélection d'éléments spéciaux tels que des roues, des pneus, des fenêtres, des arbres, des éléments de figurine, des tubes, des sphères et de petites plaques de base.




4. Extension Dixit Daydream

Daydream est une extension du célèbre Dixit, elle est composée de 84 cartes grand format.  Chaque carte est une authentique oeuvre d'art surréaliste.  Elle sert de point de départ à une narration, à l'expression d'un ressenti.... une foule de possibilités s'ouvre quant aux utilisations de cet ensemble de cartes.





5. Ikonikus

Un jeu visuel où les émotions sont centrales. Il contient 100 cartes, chacune représentant sous forme d'image simple une certaine émotion. 

Ikonikus est un jeu permettant de développer son empathie en se mettant à la place des autres joueurs et en devinant ce qu'ils ressentent dans diverses situations proposées.







6. Imagidice

À la manière des Story Cubes, Imagidice! est un générateur d'histoires à partir de pictogrammes tirés au hasard. Le jeu est composé de 12 dés, chaque dé contenant 6 pictogrammes. 







7. Speech

Composé de 60 cartes illustrées recto-verso, le but du jeu est de découvrir des images et de les intégrer dans une histoire improvisée. Humoristique, ce jeu favorise la narration, l'échange d'idées et le partage du ressenti au sein d'un groupe. 



Dessiner pour mieux décider


Un ouvrage a attiré mon attention il y a quelques mois: Dessiner pour mieux décider. Paru en 2016, il propose d'explorer la créativité et le dessin comme outils pour la prise de décision en entreprise.

Comme l'indique la sketchnote ci-dessus, ce livre est construit en 3 parties:

  • Le décideur de demain
  • Pourquoi dessiner?
  • À vous de dessiner!


À travers plusieurs exemples concrets, nous découvrons l'importance du dessin en Management à l'ère des startups et de la transition digitale. Le dessin va être au service d'une approche collaborative et agile dans le cycle de décision. Il va aussi jouer un rôle positif dans le passage à l'action, une fois la décision prise.

http://amzn.to/2Fft6oq
cliquer sur l'image pour lancer le lien Amazon

Le dessin est au coeur d'une pensée créative et d'une culture d'organisation favorable à l'innovation. Il permet de "sortir du cadre" et de favoriser l'échange d'idées. Simplicité et rapidité à créer ces dessins sont deux aspects essentiels pour s'adapter à un environnement changeant et à la création d'un langage commun au sein des équipes.

On le relève et c'est très positif selon moi: le Design Thinking, la Pensée Latérale et le Lean Startup ont inspiré les auteurs dans la rédaction de cet ouvrage. 

J'ai aimé ce livre pour les exemples concrets, le côté très professionnel, pointu et les nombreuses illustrations (dessins et photos). J'aurais seulement aimé un langage plus simple, accessible au plus grand nombre. Au final un ouvrage totalement recommandable pour ceux qui utilisent la pensée visuelle au niveau professionnel, managers, consultants et facilitateurs. 

Lien Amazon

La Pensée Visuelle en profondeur




Le psychologue Rudolph Arnheim (Harvard, Université du Michigan) a publié dans les années soixante "Visual Thinking", un livre qui aborde en profondeur la question de la pensée visuelle. Cet ouvrage est traduit en français et disponible en livre de poche chez Flammarion.

La lecture de ce livre n'est pas légère mais fortement enrichissante, il s'agit d'un ouvrage qui aborde la pensée visuelle avec  le point de vue d'un intellectuel de renom, à la fois psychologue et historien de l'art.

Rudolf Arnheim

Rudolph Arnheim, formé en Allemagne mais, ayant fui le nazisme, fût professeur à Harvard puis à l'Université du Michigan. Il apporte un éclairage particulier, fortement influencé par la Gestalt ou Psychologie de la Forme, sur la pensée visuelle.


Nous découvrons la relation entre les formes et les concepts, l'importance du contexte dans la perception d'une image, les fonctions de l'image, les éléments de cohérence qui nous amènent à ressentir l'harmonie visuelle.. mais aussi la préperception; lorsque nos expériences passées ont forgé un stock de concepts visuels qui nous permet d'étiquetter inconsciemment et très rapidement les images que nous voyons.


cliquer sur l'image pour agrandir

Une des thèmes qui m'ont le plus intéressés a été la distinction entre cognition intuitive et cognition intellectuelle. 


La première est globale, intuitive et en grande partie un processus subconscient. Elle s'appuie sur un mode de pensée non-linéaire, rapide et non-verbal.


La deuxième est plus analytique, l'observateur isole des éléments dans les images qu'il perçoit pour établir des rapport entre-eux et donner une description verbale. C'est un mode de pensée linéaire et plus lent que la cognition intuitive.

Ces deux modes de perception sont très différents  mais  ne sont pas forcément en conflit, ils sont complémentaires.  

Daniel Kahneman
Le Nobel d'économie en 2002 a été délivré au psychologue israélo-américain Daniel Kahneman. Ce dernier défend aussi l'idée de deux système cognitifs, l'un rapide et intuitif, l'autre plus lent et analytique, c'est l'objet de son fameux ouvrage "Système 1 / Système 2 : Les deux vitesses de la pensée".  

Carte conceptuelle expliquée: la graphicatie



cliquer ici pour afficher la carte conceptuelle en haute définition

Cette carte conceptuelle nous présente la graphicatie ou aptitude à comprendre et à présenter l'information sous forme de dessins, de photographies, de diagrammes, de cartes, de plans et de graphiques.


Nous considérons que la graphicatie constitue aujourd'hui un champ de compétences de plus en plus important au regard de la montée en puissance des représentations visuelles dans la communication et des méthodes innovantes d'apprentissage ou de travail en équipe. 

La transformation digitale est porteuse de nouveaux modes d'accès, de plus en plus visuels, à l'information: navigation au lieu de lecture linéaire, usage de plus en plus fréquent de supports visuels comme le photos, infographies et vidéos pour transmettre, expliquer.

La graphicatie est  au coeur des ateliers de visual mapping depuis plusieurs années, ceux-ci construisent et améliorent les compétences en pensée visuelle des participants.  Cette formation propose un parcours certifiant en 4 modules.


Nous y abordons également la technique de la carte conceptuelleC' est un outil qui peut être utilisé seul ou en équipe afin de clarifier un sujet, une problématique ou encore de définir collectivement un projet.

Pour aller plus loin:

  • Vidéo TED (en anglais) : Literacy, Numeracy, Graphicacy.  Tom McCall, infographiste de renom, nous explique pourquoi la graphicatie est aujourd'hui une compétence essentielle.