Sketchnote #i4Emploi: réseau, bienveillance et emploi à l'ére digitale

Il y a quelques semaines, nous avons exploré comment transformer une sketchnote en une présentation. Il y a avait une sketchnote faite à partir d'un article très intéressant d'Alban Jarry à propos de la communication sur réseaux sociaux. 

Cela a été l'occasion pour moi de connaître Alban et le collectif qu'il a co-fondé: #i4Emploi. Voici, à partir d'une sketchnote, une présentation de cette brillante initiative.

Cliquer sur la sketchnote pour agrandir

Créé en septembre 2015 pour sauver une trentaine d'emplois en évitant la liquidation d'une usine en Corrèze, le collectif @i4Emploi s'est orienté sur Twitter pour étendre son action et accompager des personnes en recherche d'emploi. 

Le principe est simple et efficace: on utilise la force du hashtag pour favoriser le partage des tweets dans lesquels les chercheurs d'emplois font connaître leurs recherche et mettent un lien vers leurs profils sur Viadeo ou Linkedin. 

Ensuite, les participants, dont je fais partie, repérent les tweets en question et les retweetent. Au résultat: une importante visibilité pour les chercheurs d'emploi mais aussi le message d'être écouté et relayé sur la toile par un réseau à la fois bienveillant et efficace. Voici quelques chiffres à ce jour:
  • Plus de 1000 twittos qui affichent le hashtag #i4Emploi dans leurs profils Twitter
  • Plus d'un million de followers potentiellement atteints par le hashtag
  • Plus de  5 millions de tweets envoyés à la date d'aujourd'hui avec le hashtag
  • Plus de 130 chercheurs d'emplois ont sollicité le collectif
N'hésitez pas à explorer le hashtag sur Twitter et à participer au collectif ou à le solliciter, en suivant les  instuctions au bas de la sketchnote!

6 nouveaux objets connectés pour la pensée visuelle!


L'arrivée de nouveaux outils, des objets connectés, tous plus intéressants les uns que les autres, est porteuse d'une nouvelle donne dans le domaine de la pensée visuelle.
Je n'ai pas encore eu l'opportunité de les tester, ce billet est donc purement du domaine de l'exploration des nouvelles possibilités que nous offrent ces nouveaux outils. Toujours est-il que les fabricants d'équipements numériques, qu'ils soient déjà connus ou nouveaux arrivés, n'en finissent pas de nous surprendre. Voici un premier tour d'horizon.
Celui qui écrit ce billet n'est pas un inconditionnel des outils numériques et objets connectés. Cela fait plus d'une décennie que j'utilise avec satisfaction papier, carnet, grandes feuilles, crayons feutres et tableaux blancs (voir même tableau en ardoise) pour la pratique de la pensée visuelle! Ce n'est pas une raison pour ignorer ce que nous proposent aujourd'hui des enseignes comme Microsoft, Apple, Moleskine, Wacom ou encore le français ISKN pour la pratique de la pensée visuelle. Allons voir.


Stylos et carnets connectés


L'émergence des crayons et carnets connectés est une réponse au souci de pouvoir facilement dessiner ses idées, prendre des notes à la main et les exploiter numériquement, leur donner une vie digitale afin de les archiver, les re-travailler, les partager...

ISKN Slate + Ring
cliquer sur l'image pour agrandir
Issue de l'innovation d'une entreprise grenobloise, la Slate est une ardoise numérique intelligente sur laquelle il suffit de poser une feuille ou un carnet à croquis. Couplée à une bague magnétique, "The Ring", qui peut  s''adapter sur tout type de crayon, stylo ou feutre, la Slate numérise vos dessins papier instantanément sur iPad, tout en continuant de dessiner avec ses crayons favoris. L'idée est d'associer le plaisir du dessin sur papier, crayon à la main, à la puissance du numérique
Lien: http://www.iskn.co/fr/

Moleskine Smart Writing Set


cliquer sur l'image pour agrandir
Ici encore, nous avons une combinaison de deux objet pour pouvoir enregistrer numériquement ce que vous être en train de tracer: le stylo intelligent et le "Paper Tablet", un carnet Moleskine  spécialement marqué » avec une grille de petits points, de telle sorte que le stylo sait exactement ce que vous êtes en train de saisir. Il vient tout juste de sortir.


NoteSlate
Cliquer sur l'image pour agrandir
Un lecteur ebook à base d'encre électronique : écrire avec un stylet sur l’écran, tout en ayant la sensation de l'écriture manuscrite sur papier. Le stylet, qui serait en effet sensible à la pression, permettrait d’écrire, dessiner ou même annoter ses livres numériques.
Un bémol, Noteslate n'est pas encore disponible. Le fabriquant propose une pré-commande et demande d’avancer la somme directement sur son site, via un prélèvement direct de votre carte bleue.
Lien: http://www.noteslate.com

Bamboo Spark
Cliquer sur l'image pour agrandir
Le Bamboo Spark se présente comme un carnet intelligent : à l'aide d'un stylo et d'une plaque de détection située sous le carnet, notes et dessins sont capturés et numérisés. Le tout prend place dans une reliure qui se décline en trois modèles pour accueillir smartphone ou tablette.
Le système est compatible avec Android et iOS. En pratique, la Bamboo Spark ne nécessite pas une connexion Bluetooth permanente : le système peut stocker 100 pages, ce qui permettra donc de travailler y compris lorsque votre smartphone est déchargé ou que vous n'avez pas votre tablette à proximité.
Lien: http://www.wacom.com/fr-fr/products/mobile-accessories/bamboo-spark

Des tablettes de plus en plus grandes

Apple en a surpris plus d'un avec le lancement de l'iPad Pro qui dispose d'un écran de 12,9 pouces. Aujourd'hui Microsoft distribue le Surface Hub, une sorte de tablette géante de pas moins de 55 pouces! 
Ces deux outils sont tactiles et puissants, orientés vers des professionnels exigeants demandeurs de solutions qui permettent de travailler de façon plus visuelle.

Apple Pencil avec iPad Pro





L’iPad Pro analyse 240 fois par seconde le signal de l'Apple Pencil pour matérialiser l’image à l’écran, pour un rendu impressionnant. D'autre part, l’iPad Pro a été conçu avec une technologie de détection de la paume, ce qui permet de poser votre main sur l’écran lorsque vous vous servez de l’Apple Pencil.
Il s'agit là d'outils professionnels permettant un niveau de précision remarquable. La force de l'Ipad Pro est de combiner technologie tactile, grand écran et de nombreuses applications de pensée visuelles disponibles dans l'App Store. 


Microsoft Surface Hub


La Surface Hub est une sorte de tablette géante qui permet d'afficher des fichiers, de diffuser des contenus, d'annoter des documents pendant une présentation, visioconférences, de lancer des applications en parallèle, etc. La Surface Hub est avant tout un outil pour l'entreprise. D’autant qu’elle est livrée avec Office, OneNote et Skype for Business, pour ne citer que ceux-là.
La Surface Hub est capable de se synchroniser avec les appareils présents autour d’elle – ordinateurs, tablettes ou smartphones – et offre plusieurs fonctionnalités de travail collaboratif. Lien: https://www.microsoft.com/microsoft-surface-hub/fr-fr

Une réponse pour accompagner le changement

Relier l'analogique avec le numérique, voilà un des principaux avantages des outils que nous venons de voir. Mais avant tout, ils constituent une réponse à un environnement de travail de plus en plus digital, visuel et collaboratif. Que ce soit sur le plan individuel ou collectif. Nous sommes au début d'une nouvelle vague d'objets connectés au service des nouvelles façons de travailler..et d'innover.

Deux outils pour transformer une sketchnote en présentation

Le sketchnoting, ou prise de note visuelle, n'est pas seulement une technique de prise de note. C'est aussi une méthode qui permet de communiquer la synthése visuelle d'un thème. Dans ce sens, voici deux outils pour transformer rapidement une sketchnote en une présentation pour vos réunions, formations, vidéos explicatives, etc...

Penser en terme de trajet visuel

Lorsque l'on crée une skechnote qui a pour vocation d'être communiquée, il importe de prévoir le trajet visuel que nos lecteurs vont emprunter pour la lire. Ce choix va se refléter dans l'organisation de notre présentation: en effet, nous allons guider les lecteurs en créant des vues successives des points clés de notre sketchnote. Ce trajet est le fil conducteur de notre présentation. 

Voici les étapes que je recommande de manière globale pour créer une présentation à partir d'une sketchnote:



Premier outil: Powerpoint

Bien que Powerpoint a été décrié ces dernières années, il reste un outil de communication visuelle puissant et c'est l'usage qui fera la différence entre une bonne et une mauvaise présentation.  Dans la vidéo ci-dessous, nous pouvoir observer comment la sketchnote a été transformée en présentation Powerpoint.



Deuxième outil: Sozi


Sozi est un outil gratuit pour transformer toute image en présentation animée. Il nécessite une image au format SVG pour pouvoir créer la présentation. Un autre logiciel gratuit, le génial Inkscape peut ouvrir tout type d'image et l'exporter au format SVG.  

Une fois notre présentation faite sous Sozi, elle sera exportée au format HTML, lisible dans tout navigateur internet. Voici une démo en vidéo qui explique comment j'ai transformé une sketchnote en présentation avec Sozi.




Pour aller plus loin

Apprendre le sketchnoting en atelier à Paris

The Sketchnote Handbook, de Mike Rohde

La page officielle de Sozi

Un tutoriel sur l'utilisation de Sozi en présentation dans le blog Freemind par l'exemple de mon ami Franck Maintenay

Nouvel ouvrage: Managez avec le mind mapping

Managez avec le mind mapping
Cliquer pour agrandir
"Managez avec le mind mapping" est le dernier livre francophone publié à ce jour sur le mind mapping, il vient enrichir une bibliographie en français déjà riche et diversifiée sur le sujet. Il a été co-écrit par Xavier Delengaigne et les dirigeants de l'entreprise Signos: Patrick Neveu et Carolina Vincenzoni. Les illustrations et exemples de cartes ont été réalisées par Franco Masucci. 

Les plus

Cet ouvrage aborde, à travers un plan astucieux, le mind mapping sous l'angle du management et vise un public dans les domaines de l'entreprise et de l'administration. 

Nous avons apprécié les multiples témoignages de professionnels qui utilisent avec satisfaction le mind mapping: directeurs, consultants, coach, managers, documentaliste et fonctionnaire territorial.  

Un tour d'horizon des principaux logiciels de mind mapping professionnel est vraiment très utile avec notamment des astuces et un comparatif de leurs fonctionnalités de base. Nous parcourons en outre, à travers des exemples concrets, les usages en management du mind mapping: brainstorming, conduite de réunion, prise de décision, marketing.... Enfin, plusieurs matrices de prise  de décision et de stratégie sont proposées au format mind mapping.

Les bémols

Bien que cet ouvrage présente des qualités indiscutables, nous aurions apprécié qu'il aborde davantage le mind mapping à la main, notamment avec des exemples. Car le mind mapping pour les professionnels ne se limite pas à l'utilisation de logiciels spécialisés. 

Beaucoup de néologismes en "ing" (nous en avons compté 11), issus de la méthode Signos, contribuent à alourdir la terminologie autour du mind mapping: "action mapping, solution mapping, meeting mapping"...



Conclusion


"Managez avec le mind mapping" explore efficacement les principaux usages pro du mind mapping et des logiciels de référence comme XMind, MindManager ou Mindomo.
C'est une ressource particulièrement utile et bien documentée pour les managers, consultants, dirigeants et cadres de l'Administration. 

Sa sortie témoigne que le mind mapping est de plus en plus reconnu et utilisé dans le monde francophone comme outil de management. À quand un logiciel professionnel de mind mapping issu de l'héxagone?

Lien vers l'ouvrage sur Amazon.fr

Mind Mapping: iMindMap logiciel de l'année 2016!



iMindMap9, la dernière version du logiciel de mind mapping  de Tony Buzan, vient de remporter le titre de meilleur logiciel de mind mapping 2016. Nous allons voir quelques points forts de ce logiciel, sachant qu'il offre beaucoup plus de  fonctionnalités que ce qui est présenté ici.

Biggerplate est une plate forme en ligne dédiée au mind mapping, elle est utilisée dans de nombreux pays parmi lesquels la France représente la deuxième source de visiteurs, juste derrière les États-Unis!

Depuis quelques années, Biggerplate lance un sondage après de ses lecteurs et leur demande notamment leur logiciel préféré de carte mentale. Il est publié sous le titre de Biggerplate Annual Report 2016. Cette année c'est donc iMindMap 9 qui remporte le choix des lecteurs, devant Mindjet MindManager 2016 et MindMeister.

Personnellement, je trouve que ce choix est bien mérité en ce qui concerne les logiciels payants. Pour les logiciels libres, ma recommandation reste XMind7 qui arrive d'ailleurs premier comme logiciel gratuit, selon le choix des lecteurs.

La version 9 d'ImindMap couronne les efforts continus de la firme de Buzan pour innover et apporter aux utilisateurs un outil de qualité. C'est aujourd'hui une excellente solution, tant sur le plan personnel que professionnel, pour créer des mindmaps impactantes, présenter une carte à la manière de Prezi ou encore réaliser un brainstorming.

Une des fonctions qui m'ont le plus intéressées c'est de pouvoir "coller" nos idées sur un mur de Post-it, puis de pouvoir transférer ces idées à une mindmap, comme le montre l'exemple ci-dessous:

De plus en plus de formats de visualisation disponibles

Comme les utilisateurs évoluent et intègrent le mind mapping parmi d'autres outils visuels, à l'image de ce que pratiquons dans les ateliers de Visual Mapping, les éditeurs de logiciel de mind mapping s'adaptent. iMindMap 9 propose 4 formats : la carte à bulle ou "webbing", le mur de post-it, le plan général et la mindmap. La dernière version de MindManager propose maintenant la possibilité de créer aussi des cartes conceptuelles. 

Nous assistons à une ouverture des logiciels de mind mapping vers d'autres formats de visualisation de l'information et c'est là une excellente nouvelle!

Dessin intuitif et Sketchnoting au service de la Science

Sketchnotes: Rob Dimeo
Bien que cela semble surprenant, le dessin intuitif et la prise de note graphique ou "sketchnoting", jusque là surtout utilisés dans le monde du Design et de l’innovation, gagnent du terrain dans le monde scientifique. 

Aujourd'hui, des voix faisant autorité dans le milieu scientifique se font entendre sur la prise de note graphique, le dessin et le croquis comme des outils utiles et pratiques au service de la pensée scientifique. Voici quelques exemples qui tendent à démontrer qu’il ne s’agit pas d’un effet de mode. 


Sir Roger Penrose montre son carnet de notes visuelles

Les racines
Le fameux mathématicien George Polya avait déjà défendu, il y a plusieurs dizaines d'années dans son best seller « comment résoudre un problème », l'importance du dessin et de la créativité pour résoudre toutes sortes de problèmes, et pas seulement scientifiques. 
Il proposait une approche heuristique des mathématiques dans un style « faire pour comprendre ». Plus récemment, dans une vidéo très intéressante, Sir Roger Penrose, mathématicien et physicien britannique de renom, professeur à Oxford, explique, exemples à l’appui, comment le dessin intuitif l’a aidé depuis de nombreuses années à clarifier sa pensée.
Nous savions déja, comme le démontrent des études récentes, que la prise de note à la main présente des avantages sérieux par rapport à la prise de note par ordinateur : une meilleure compréhension et une mémorisation supérieure. Le dessin et le sketchnoting ouvrent également des perspectives pour rendre plus explicite, simplifier, clarifier, modéliser les idées et les connaissances. 


Photo: Via Quanta magazine
Maryam Mirzakhani, première mathématicienne à avoir gagné la Médaille Fields. 
Jeune mathématicienne d'origine iranienne et première femme à obtenir la médaille Fields (l'équivalent du Prix Nobel en mathématiques) en 2014, Maryam Mirzakhani se sert constamment du dessin et du griffonage pour avancer dans ses recherches.« Le dessin m’aide à rester concentrée, le fait de dessiner vous permet de vous maintenir connectée au problème à résoudre » affirme-t-elle dans une interview à la revue scientifique Quanta Magazine.
Lors de sa visite pour interviewer la mathématicienne, la journaliste a trouvé Maryam en train d’utiliser des énormes feuilles de papier qu’elle pose sur le sol pour dessiner et représenter ses idées, comme le montre la photo ci-dessus.


Sketchnote: Rob Dimeo


Les sketchnotes de Rob Dimeo
Robert Dimeo est Physicien et Directeur du Centre National de Recherche sur le Neutron aux États-Unis. Comme le montre le montage en début de ce billet, Robert est l’auteur de multiples sketchnotes sur des sujets scientifiques. 
Robert ressentait le besoin de mieux connaître les scientifiques qui travaillent dans le centre qu’il dirige ainsi que leurs thèmes de recherches. Il décida d’assister autant que faire se peut à leurs présentations et conférences, et de prendre des notes avec la technique du sketchnoting.
Partant d’un niveau « très bas » selon ses propres mots, il ne cessa de s’améliorer. Selon Dimeo, les principaux avantages du sketchnoting sont :
 • Appréhender rapidement les points clés d’une conférence
 • Mieux se rappeler de ses prises de notes
 • Prendre du plaisir tant à prendre des notes qu’à les relire 
Aujourd’hui, les Sketchnotes de Robert Dimeo sont partagées entre chercheurs et certains scientifiques dans son entourage ont également décidé de se mettre au sketchnoting. Ses notes visuelles sont partagées sur son compte Flickr, la visite vaut le détour ! 

Ce n’est qu’un début
À l’image de ce qui est en train de se produire dans le monde de l’éducation et dans celui du Management, le dessin et le sketchnoting font leur chemin auprès des scientifiques. Ce n’est donc qu’un début. 
Une pensée moins linéaire, plus ouverte à la créativité s’incarne dans les notes visuelles au service de la résolution de problème et du plaisir d’apprendre.  
Pour ma part, je considère que c’est une technique essentielle pour se lancer dans la pensée visuelle, c’est pourquoi elle est au programme des ateliers de visual mapping que j’anime régulièrement à Paris et à Madrid.

Pédagogie Positive: le nouvel ouvrage est arrivé!


Après leur best-seller Apprendre autrement avec la Pédagogie Positive, que nous avons commenté dans un précédent billet, Audrey Akoun et Isabelle Pailleau sont de retour avec Keep calm et réussis tes exams
Isabelle et Audrey ont été formées au Visual Mapping et cela se voit dans cet ouvrage! Non-seulement une sketchnote réalisée à la main par Isabelle Pailleau illustre  chaque fin de chapitre pour réactiver les points essentiels mais un chapitre aborde l'utilisation du mind mapping et du sketchnoting pour mieux apprendre. Voici un exemple de sketchnote utilisée dans cet ouvrage.


Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui se sentent submergés et découragés, qui en ont assez d’avoir leurs parents sur le dos, qui ont besoin de retrouver confiance en eux et d’améliorer leur façon de travailler. Il aide aussi les parents à se rassurer et à les accompagner avec bienveillance. 
Pas de jargon, le ton est ici bien différent de celui utilisé habituellement dans les ouvrages de pédagogie. C'est un livre très agréable à lire, adapté aux ados mais aussi aux parents. La pédagogie positive est au coeur de la démarche et malgrè un ton léger, cet ouvrage ne manque pas de fond et s'appuie sur une solide expérience et une base méthodoloque à la hauteur de l'enjeu.
L'humour est omiprésent comme en témoigne la vidéo associée au lancement de l'ouvrage (voir ci-dessous).