Créer du contenu interactif et original avec genial.ly




Il existe aujourd'hui une grande variété d'outils pour créer du contenu en ligne. Parmi ceux-ci, Canva et Befunky se sont distingués comme des solutions particulièrement pratiques et élégantes  pour créer toutes sortes de visuels.

Cependant, depuis peu, une startup espagnole propose Genial.ly, un outil capable d'intégrer des images, des documents et vidéos dans un support interactif.

Pour résumer, cet outil permet de créer: 

  • des présentations
  • des infographies
  • des micro-sites
  • des visuels pour les réseaux sociaux
  • des jeux et quiz
  • des images interactives

Le tout avec un rendu visuel attrayant. En moins de 5 ans d’existence, Genial.ly est devenu un outil très prisé dans le monde de l’éducation.  Mon opinion est qu'il est potentiellement très utile plus largement pour tous ceux qui souhaitent renouveler leurs présentations et communiquer en ligne (blogs, presse en ligne, communication d'entreprise....).

Quelques avantages de Genial.ly
  • une version gratuite très complète
  • facile à utiliser
  • interface en français
  • enregistrement automatique des créations dans le cloud 

Pour terminer ce billet voici deux exemples réalisés avec genial.ly . 

Le premier exemple est une image interactive réalisée à partir d'une sketchnote sur l'approche agile. 

Le deuxième est une présentation interactive sur la colonisation de la planète Mars.  




Cliquer ici: https://view.genial.ly/5789445e7ee16915c0bfbbc4/survive-on-mars

Nouveaux ateliers de Visual Mapping à Montpellier

Les 14 et 15 mars prochains, j'animerai de nouveaux ateliers de visual mapping à Montpellier. 


Plus de 550 personnes ont participé ces dernières années aux ateliers de Visual Mapping, entre la France et l'Espagne.


Constamment mis à jours,  les ateliers permettent de développer plusieurs techniques de pensée visuelle avec une progression cohérente: sketchnoting, mind mapping, techniques de facilitation, design thinking, carte conceptuelle...

C'est l'occasion de rencontrer d'autre utilisateurs des outils visuels et d'échanger dans un climat ouvert et coopératif. Quelque-soit votre profil, cette formation booste votre créativité et votre capacité à organiser vos idées et vos projets. Vous pouvez consulter plusieurs témoignages récents ici.

Pour recevoir les informations détaillées et les tarifs, compléter le formulaire sur cette page.

Mapwriting: comment mieux rédiger grâce au Mind Mapping!



Xavier Delengaigne et Franco Masucci viennent de publier un nouvel ouvrage. Leur but: nous aider réussir nos écrits grâce à une méthode qui s'appuie sur le Mind Mapping. Je vous propose de survoler cet ouvrage que j'ai lu avec beaucoup de plaisir et d'intérêt.

Comme outil au service de l'écriture,  le Mind Mapping va permettre de concilier l'approche "cerveau gauche" (via l'arborescence et la vision du détail) avec celle du "cerveau droit" (via le visuel et la vision globale).


Enl lisant La méthode MapWriting nous apprenons notamment que des livres comme le fameux S'organiser pour réussir de David Allen ou encore l'Homme aux deux cerveaux de Dan Pink ont été rédigés en utilisant le mind mapping. J'ajouterais à cette liste l'ouvrage Travailler avec le sketchnoting auquel j'ai participé à la rédaction.

La méthode MapWriting

La méthode MapWriting modélise le processus de rédaction en mode Mind Mapping. Elle favorise, entre autres, un des aspects essentiels de l'écriture: la structuration des idées.



La méthode MapWriting propose des conseils de rédaction notamment sur l'usage des mots concrets, des phrases courtes, sur la pyramide inversée (rédiger du général vers le détail) etc..

À travers des exemples pratiques, nous découvrons en détail comment utiliser le mind mapping pour rédiger un article web, un livre ou encore un mémoire universitaire. 


L'usage d'un logiciel de Mind Mapping comme outil de rédaction, est analysé  avec détail pour les programmes suivants: Mind Manager, XMind, MindView, FreeMind, MindMeister et Mindomo. 

L'écriture collaborative est aussi abordée, avec l'usage des logiciels en ligne comme MindMeister ou encore les commentaires ajoutés par chacun des auteurs dans un logiciel de Mind Mapping comme MindManager.


Au résultat, les auteurs, qui ont utilisé maintes fois le Mind Mapping pour rédiger, affirment qu'un gain de temps très significatif est rendu possible par rapport à une rédaction traditionnelle. Ils annoncent une réduction du temps de rédaction d'un livre de 200 pages de 450h à 150h. L'argument me semble tout à fait pertinent car la carte mentale est un outil de productivité avéré.

Voici, ci-dessous, un aperçu de la mindmap, réalisée avec XMind, que j'ai utilisée pour préparer ce billet, en m'appuyant sur la méthode MapWriting.




La Méthode MapWriting est un ouvrage clair, pratique et agréable à lire. Au-delà de la pratique, c'est une véritable méthodologie qui est ici proposée.

Cet ouvrage souligne finalement qu'en pleine période de montée en puissance du sketchnoting, des techniques issues de la pensée design et des méthodologies agiles, le mind mapping reste un outil central dans le domaine de la pensée visuelle. 

Quand la carte conceptuelle devient une infographie



Qui aurait dit que l'austère carte conceptuelle puisse donner lieu à une infographie facile à parcourir et attrayante? C'est pourtant ce qui a été fait ici en mode co-création. Voici l'histoire.

L'infographie en haut de cette page a été réalisée par le graphiste Pol Longeron pour être utilisée dans les cours de Sandrine Décembre sur les médias sociaux. Sandrine est en effet maître de conférences en communication digitale à l’université de Franche Comté  et travaille au service de l’école de communication digitale 2089, implantée à Besançon. Par ailleurs, elle anime la conférence : “Lanceurs d’alerte : Un pour Tous, Tous pour Un?”

L’idée de Pol et de Sandrine me paraît vraiment très intéressante. Elle consiste à “magnifier” une carte conceptuelle, de préférence simple et claire, pour la transformer en une véritable infographie, utilisant des illustrations, des couleurs sobres, une richesse typographique et proposant un trajet visuel.
Voici la carte conceptuelle d’origine, réalisée avec le logiciel XMind:


En conclusion, je dirais que la carte conceptuelle gagne à être enrichie sur le plan graphique, dans la mesure où la simplicité et la lisibilité restent au coeur de la démarche. Nous pouvons aussi constater que pour définir une thématique, la carte conceptuelle est un outil visuel particulièrement efficace. Il sert tant à organiser la pensée qu'à communiquer les idées, les concepts dans un format explicite pour le plus grand nombre.

La carte conceptuelle est abordée dans nos ateliers de visual mapping, comme faisant partie de l'outillage indispensable du penseur visuel.

Prévert était un sketchnoteur

planche scénaristique de Jacques Prévert pour Les Visiteurs du soir
Sous ce titre un peu provocateur se cache un constat: la prise de notes visuelle, le croquis, le dessin mêlé aux mots faisaient partie du processus créatif de Jacques Prévert. Voici quelques exemples de travaux, véritablement précurseurs du sketchnoting.

Prévert, c’est à la fois, le cinéma, la poésie, les collages, le théâtre et la chanson. Un ouvrage publié en 2016 nous permet de découvrir et de décrypter les "planches scénaristiques", les prises de notes dessinées du grand poète pour préparer des scénarios de films. Prévert a ainsi travaillé sur les scénarios de plus d'une centaine de films au cours de sa vie.

Ces planches préparatoires sont d'authentiques ancêtres du sketchnoting, on peut en retrouver plusieurs dans l'ouvrage cité ci-dessus et quelques unes sur le web, en voici deux autres (cliquer sur les images pour agrandir):




Dans notre ouvrage collectif, "Apprendre avec le sketchnoting" nous avons abordé l'utilisation du sketchnoting pour mieux mémoriser une poésie. Voilà une méthode qui aurait ravi le grand Jacques Prévert!

Enrichir une mindmap avec l'intelligence artificielle


On parle de plus en plus de l'intelligence artificielle.  Elle est déjà à l'oeuvre avec les applications mobiles de navigation GPS comme Waze ou la reconnaissance vocale chez Apple Siri, Microsoft Cortana ou encore Amazon Echo. 

Parmi les outils visuels, le mind mapping est un des domaines d'application de l'intelligence artificielle. Découvrons ici un exemple concret avec le logiciel en ligne MindMeister.

Voici une vidéo explicative qui permet de découvrir comment des fonctionnalités mettant en oeuvre l'intelligence artificielle nous aide à enrichir une mindmap. 




Le logiciel de mind mapping MindMeister établit des connexions entre l'information que nous écrivons dans la carte et des contenus disponibles sur internet: textes, images et vidéos. 

Enfin, dernière fonctionnalité qui intègre l'intelligence artificielle, l'assistant de présentation qui peut organiser les vues de la carte pour la convertir en une présentation.


Je suis convaincu que d'autres fonctionnalités liées à l'intelligence artificielle vont prochainement voir le jour afin de nous  assister dans la création de cartes heuristiques, comme le propose déjà MindMeister. Nous ne manquerons pas d'en parler ici.

Sketchnote: la confiance créative




Dans le livre "La confiance créative: tous innovateurs avec le Design Thinking", David et Tom Kelley abordent la question de la créativité dans l’innovation d’entreprise.

David Kelley est non-seulement le fondateur de la fameuse agence de Design Ideo mais il est aussi l'origine de la d.school de Stanford où il enseigne la méthodologie Design Thinking.

Les auteurs définissent la confiance créative comme la croyance en sa propre capacité à changer le monde et à réaliser un projet que l’on a conçu. C'est un concept central qui guide les ateliers de visual mapping que j'organise depuis quelques années.

Dans la sketchnote ci-dessus, j'ai souhaité capturer quelques aspects essentiels de la confiance créative telle qu'elle est présentée dans l'ouvrage pré-cité